La CRESS Nouvelle Aquitaine et l'association interconsulaire de Haute-Vienne, ensemble pour le développement économique des territoires

Wp 20180111 11 57 07 pro

Le 11 janvier dernier, à Saint-Bonnet-Briance, l'association interconsulaire de la Haute-Vienne, la Chambre Régionale de l'Economie sociale et solidaire de Nouvelle Aquitaine et les territoires du département de la Haute-Vienne ont officialisé leur partenariat. 

Cette convention entre acteurs du développement local vise à structurer l'accompagnement des projets économiques et sociaux individuels et collectifs sur la Haute-Vienne. Les signataires de la cette convention souhaitent réunir leur expertises et leurs réseaux pour apporter des réponses opérationnelles aux territoires.

 

Cette rencontre a été l'occasion d'échanger avec Hélène Foglierini, la Présidente de l'épicerie associative le Cabas de Saint-Bonnet qui, depuis un peu plus d'un an, en plus de proposer une offre de produits locaux aux habitants de la Commune a créé une dynamique sociale très importante sur Saint-Bonnet-Briance. "Je ne connaissais pas les habitants du village avant l'existence du Cabas" conclut Hélène pour présenter l'initiative. Le Cabas de Saint-Bonnet est né après la fermeture du multiple rural de la Commune. Il a bénéficié d'un accompagnement du Pays Monts et Barrages et de l'association interconsulaire pour faire émerger et concrétiser un projet porté aujourd'hui intégralement par des bénévoles. "Le Cabas est un très bon exemple quand un projet classique n'est pas économiquement viable. L’économie sociale et solidaire est ici un outil au service du développement local" souligne Bernard GOUPY, Président de l'Association interconsulaire. 

"Le développement économique de nos territoires passe souvent par des réponses hybrides, entre le marchand et le non-marchand, entre l'ESS et l'économie dite classique, entre les projets individuels et les projets collectifs... Le rapprochement de l'association interconsulaire et de la CRESS va dans ce sens. On espère que cette expérimentation haute-viennoise fasse école et se diffuse sur l'ensemble de la Nouvelle-Aquitaine." précise Alain Détolle, vice-président de la CRESS Nouvelle Aquitaine.

 

Co-signée par des élus du  Pays du Haut Limousin, du PETR du Pays Monts et Barrages, de la Chataigneraie Limousine, de la Communauté de communes ELAN Limousin Avenir Nature et les trois chambres consulaires, cette convention se traduira, entre autres, par des temps d'échanges réguliers, des transferts d'expériences et des séances d'information sur l'ensemble des territoires hauts-viennois.

 

 

Les premières rencontres entre techniciens se tiendront à la fin du mois de février. Elles permettront de dégager les premières propositions d’interventions sur chaque territoire.

Wp 20180111 12 36 32 proWp 20180111 12 35 09 pro

économie sociale solidaire emploi territoire économique développement entrepreneuriat création d'activité développement économique